Les news du mois d’août !

Quoi de neuf en ce début de mois d’août ? Pas beaucoup de choses, en fait ! Mais dans un mois paraîtra le recueil de nouvelles écrit en collaboration avec mon ami Westley Diguet. Si vous voulez en savoir plus, rendez-vous sur la page qui lui est consacrée : Eux.

Sinon, je gribouille un tout petit peu en ce moment, et je travaille sur un autre projet différent pour 2015, dont je pense pouvoir vous parler très bientôt.

Bonnes vacances à tous !

Préface – La Croisée des Âmes

Aujourd’hui, je vous propose de découvrir la préface de La Croisée des Âmes.
Elle a été écrite par Westley Diguet, auteur (entre autres !) de la saga Les Mémoires du Dernier Cycle. Au passage, n’oubliez pas d’aller visiter son site

« La Croisée des Âmes » d’Ophélie Pemmarty est un roman que j’ai personnellement du mal à classer. Pour moi, c’est un divin mélange de plusieurs genres parmi lesquels les plus représentés pourraient bien être le fantastique, la romance et l’œuvre historique.
Ce roman retrace la passionnante valse de deux âmes. Deux âmes-sœurs. Celles de Daphnée et Benoît. À travers un voyage entre Rome, 273 avant Jésus-Christ et Paris, 2009, c’est une danse effrénée que nous font vivre ces deux entités célestes.
Ce roman, bien que historiquement riche et recherché, n’est pourtant pas un simple roman historique. Bien que passionnellement romancé, il n’est pas non plus une romance comme on peut en trouver beaucoup.
« La Croisée des Âmes » est une quête, un combat, un espoir. Une vestale condamnée à être enterrée vivante et son amant qui se suicide sur le tombeau de son aimée. L’espoir que leur amour renaisse un jour, peu importe le lieu et l’époque. Deux inconnus qui se retrouvent, deux millénaires plus tard et qui découvrent que l’amour est toujours là, quelque part en eux.
Ce flou artistique dans lequel nous plonge l’auteure, nous empêchant de distinguer les limites des genres, est pour moi, l’une de ses plus belles victoires. Peu importe que l’on aime la romance, l’Histoire, le policier, la science, l’art, la religion, le mysticisme : la Croisée des Âmes offre tout cela et bien plus encore.
Le récit est incroyablement bien mené. Ophélie propose un voyage tantôt dans les rues parisiennes de notre époque, tantôt dans la Rome précédant la naissance du Christ. Ce roman s’inscrit pleinement dans une dynamique romantique qui parvient sans peine à nous tirer des larmes dès le premier chapitre. La plume sensible et très à fleur de peau de l’auteure nous transporte dans un maelstrom de sensations, d’émotions et de passion qu’il est tout simplement impossible d’en stopper la lecture.
Il n’est pas difficile de me croire sur parole lorsque l’on sait qu’Ophélie Pemmarty est une poète dans l’âme. Pas un seul mot ne semble mal placé, pas une seule hésitation dans son rythme ou bien dans la psychologie de ses personnages.
Je suis ressorti de cette lecture meurtri et émerveillé par ce voyage incroyable que je venais de vivre. Ce roman est bien plus qu’une lecture, il s’agit-là d’un conte chimérique mené tambour battant loin, très loin de la rationalité.
Le roman d’Ophélie Pemmarty est donc parvenu, au-delà de toutes espérances, à me faire croire en l’âme-sœur et en une notion romantique du Destin. L’amour intemporel, j’y crois désormais.
« La Croisée des Âmes » est un roman destiné à chacun de vous, sans frontière des genres. Laissez-vous emporter dans les temples vestales et tentez de maintenir le feu sacré… de l’amour.

Alors… ça vous donne envie de le lire ?! 😉

Coup de ♥ #3

S’il y a bien un nom que j’avais envie de mentionner dans mes Coups de ♥, c’est celui de… Westley Diguet ! À la fois ami et collègue chez Valentina, puisqu’il est l’auteur de la saga Les Mémoires du Dernier Cycle.

Selena Rosa, Tome 1, La Marche vers l’Inconnu (Éditions Valentina)
Tout a commencé par une mort… celle de ma mère.
À cet instant, par le plus grand des hasards, la vérité m’est apparue. Je suis le fruit défendu de l’amour d’une sorcière et d’un vampire. Je suis Selena Rosa.
Avec l’aide de mes sœurs sorcières, j’ai appris l’art de la Magie. Grâce à l’appui de mes ancêtres, je suis prête à entrer dans le monde des vampires.
Celui de mon père.
Dans ma quête pour le retrouver, j’ai rencontré l’amitié, l’amour, le danger et les rouages mystérieux de la Couronne de l’Ombre, royauté vampire.
Au cœur d’une révolte vieille de plusieurs siècles pour remettre sur le trône une Reine vampire exilée, ce n’est bientôt plus ma vie qui est en jeu… mais celle du monde.
C’est l’histoire de la dernière des Rosa, c’est l’histoire de ma vie.

J’étais un peu fâchée avec les histoires de sorcières et de vampires depuis qu’on nous les sert à toutes les sauces suite au succès de Twilight. Pourtant, j’ai eu envie de découvrir davantage l’univers de Westley, qui m’en parlait d’ailleurs avec beaucoup de passion. Eh bien je n’ai pas été déçue, loin de là !
Cette saga est une histoire envoûtante, écrite avec beaucoup de talent et remarquablement bien construite : rien n’est laissé au hasard, même les plus petits détails ont leur importance et en font un récit d’une très grande richesse. Impossible de s’y perdre ou de trouver des zones d’ombres, tout est parfaitement expliqué, décrit, imagé… au point qu’on a parfois l’impression de plonger dans l’histoire !
En plus de ça, la plume de l’auteur est portée par une sensibilité extraordinaire, qui donne envie de sourire, de pleurer parfois, d’espérer ou même d’avoir peur en même temps que les personnages… encore une fois, comme si on faisait un petit peu partie de l’histoire.
Une dernière chose que je voudrais souligner, c’est que Westley écrit avec une justesse remarquable l’aventure de cette jeune fille devenue femme, ses sentiments et émotions face aux épreuves mystiques et humaines qui l’attendent, comme assumer son destin et devenir mère…

Je suis donc devenue une fan des Mémoires du Dernier Cycle, et c’est avec beaucoup d’impatience que j’attends la suite de cette fantastique saga… J’ai tout de même le privilège d’en savoir un petit peu sur ce qui nous attend, ainsi que sur les autres projets de Westley (tout aussi prometteurs, croyez-moi !)
Je vous recommande donc d’aller visiter son site : Westley Diguet, et surtout, de lire ses romans !

Dernière petite chose : c’est lui qui a écrit la merveilleuse préface de mon prochain roman, La Croisée des Âmes… alors encore une fois, Westley, merci !! Je te souhaite plein de succès pour la suite 🙂